Le rejet de sa candidature a suscité des interrogations dans la ville sainte de Touba. En effet, Abdoulaye Sylla a un engagement politique incontestable à Touba. L’homme politique natif de la ville sainte n’a même pas franchi l’étape du contrôle des parrainages.

« La surprise est d’autant plus grande qu’actuellement, d’après des sources autorisées, de larges concertations sont menées à ce sujet au niveau de la cité religieuse ». Selon des sources d journal Lii quotidien, « des Jeuwrin avaient déjà reçu des instructions claires quant à la conduite à tenir pendant ces élections car c’était une première dans l’histoire, qu’une personnalité née à Touba exprime ses ambitions présidentielles, notamment à travers un engagement politique ».

Le Dg d’Ecotra Abdoulaye Sylla serait perçue à Touba comme un bienfaiteur pour sa contribution dans les affaires de ladite cité religieuse ; notamment la réfection des mausolées de Serigne Fallou et Serigne Sidy Makhtar Mbacké. « Il a apporté aux populations de Touba son soutien à la moindre occasion notamment en période de Magal », témoigne notre source qui rappelle sa participation à hauteur de deux milliards de F CFA pour la construction de la grande Mosquée Massalikoul Djinan.

avec Seneweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici