JUSTICE

Affaire “Keur Yeurmandé” : Ndella Madior Diouf enterre tout devant le juge d’instruction

Ce mercredi 08 mai 2024, la fondatrice de la pouponnière « Keur Yeurmandé », Ndella Madior Diouf a été entendue dans le fond du dossier par le juge du deuxième cabinet, Mamadou Seck. Elle a tout nié en bloc, lors de son face à face avec le magistrat instructeur, selon une source judiciaire. Mais elle reste toujours reste en prison….

Pour rappel, elle avait été placée sous mandat de dépôt en décembre 2023, Ndella Madior Diouf. En effet, elle est poursuive pour « homicide involontaire, complicité dudit chef, traite de personnes, exercice illégal de la profession de médecine, privation d’aliment à des enfants ou de soins ayant entrainé la mort, obtention illicite de certificats aux fins d’inhumation, la mise en danger de la vie d’autrui, la non-assistance à personne en danger et exploitation d’une pouponnière sans autorisations”. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page