JUSTICE

Affaires de Bah Diakhaté et Imam Ndao : Le réquisitoire du Procureur est connu

Six (6) mois de prison et une amende ferme de 100.000 francs à payer chacun si le tribunal suit le procureur dans sa plaidoirie. Depuis ce matin, Bah Diakhaté et imam Ndao comparent devant la barre des flagrants délits.

Le maître des poursuites a demandé au titre des peines complémentaires la confiscation et la destruction des audios et vidéos saisis. D’ailleurs, le parquetier a aussi requis le retrait des audios et vidéos dans les différentes plateformes pour vider complètement le contentieux.

Pour rappel, Bah Diakhaté et imam Ndao sont poursuivis des faits d’offense à une personne exerçant la prérogative du président de la République et diffusion de fausses nouvelles.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page