CONTRIBUTION

AFRIQUE ET INTELLIGENCE ARTIFICIELLE: Les ordinateurs pensent et agissent comme des humains

Monsieur Alioune Badara MBENGUE, auteur du livre «PROSPERITE SYMBIOTIQUE – L’impératif de succès de la relation entre l’Afrique et l’Intelligence Artificielle» a lancé officiellement son livre autour d’un Panel de discussion de plusieurs sujets ce jeudi à harmattan. Plusieurs autorités ont pris part à cette rencontre. Raison pour laquelle pas mal d’interventions ont été enregistrées durant ces moments de partage. C’est dans ce sens qu’on retient ceci. La machine peut faire des choses extraordinaires. Elle a une capacité très élevée, mais doit toujours être contrôlée par les êtres humains. Si ces derniers ne parviennent pas à comprendre et voir les enjeux cela peut causer d’énormes problèmes à notre société. Le monde avance du jour au jour. Donc, les personnes ont l’obligation de s’adapter dès maintenant. Car, avec cette avancée, nous gagnerons du temps en même temps de l’argent.
D’ailleurs l’intelligence artificielle représente tout outil utilisé par une machine afin de « reproduire des comportements liés aux humains tels que le raisonnement de la planification et de la créativité. L’outil peut être terrifiant, mais au final ça joue un rôle inimaginable. Si on travaille avec les nouvelles technologies d’ici quelques années l’Afrique sera au toit de grands rendez-vous. Il suffit seulement qu’on responsabilise les personnes après, elles feront le reste. Étant donné que les choses ne sont pas compliquées.

Mamadou Yaya SOUARÉ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page