« La CAN, c’est la compétition la plus importante à mes yeux, car j’ai grandi avec le rêve de la remporter. Je l’ai jouée très jeune, au Ghana en 2008 (à 18 ans). J’adore cette compétition. C’est une des dernières chances pour moi de la remporter, après deux finales perdues avec le Ghana. Ça serait la consécration. Pourtant, je pourrais être tranquille avec déjà 3 ou 4 CAN remportées. Je le dis sérieusement, car cela s’est joué sur des détails. Mais à la fin, il n’y en a pas… Cela m’a beaucoup fatigué mentalement, mais également boosté pour continuer, espérer de la gagner. Quand tu es un Ayew, tu ne baisses jamais la tête, donc je vais continuer. »

(@ligue1ubereats )

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici