Un soldat israélien a été légèrement blessé lors d’un échange de tirs avec des trafiquants de drogue présumés à la frontière avec l’Egypte, ont rapporté les médias israéliens.

Citant une source de l’armée israélienne, la chaîne publique israélienne KAN a rapporté qu’une vingtaine de suspects ont tenté de s’infiltrer en Israël depuis les territoires égyptiens lorsqu’un soldat israélien les a repéré près de la zone de Nitzana.

L’échange de tirs a blessé une soldate israélienne et plusieurs trafiquants de drogue présumés, a ajouté KAN.

Du côté égyptien, le porte-parole de l’armée a annoncé avoir déjoué une tentative de trafic de stupéfiants au sud du passage d’Al-Awja, à la frontière avec Israël.

Un passeur aurait été tué et 6 autres ont été arrêtés lors d’un échange de tirs, toujours selon le porte-parole.

La mise au point de l’armée intervient dans le sillage d’informations qui ont largement circulé sur les réseaux sociaux, faisant état d’affrontements entre éléments égyptiens et israéliens à la frontière entre les deux pays.

Un haut responsable sécuritaire égyptien a affirmé à Arab News Agency que Le Caire ne permettrait pas à Israël de contrôler l’axe frontalier de Salaheddin entre l’Égypte et la bande de Gaza, sous prétexte d’empêcher le trafic d’armes, soulignant que le contrôle de cette zone “relève de la responsabilité de l’Égypte”.

Depuis le déclenchement de la guerre à Gaza, des responsables militaires et politiciens israéliens, notamment le Premier ministre Benyamin Netanyahu, ont exprimé à maintes reprises leur intention de contrôler la zone frontalière de Philadelphie (Salaheddin) entre la bande de Gaza et l’Égypte.

“Nous n’autorisons aucune activité illégale”, a déclaré le responsable égyptien qui a nié les allégations de contrebande d’armes à travers la frontière vers la bande de Gaza.

L’accord de paix, a-t-il rappelé, empêche Israël d’effectuer des mouvements militaires dans cet axe frontalier.

TRT Français et agences

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici