Martin Ryan, homme d’affaires français, est actuellement en détention à Bakou. Arrêté en Azerbaïdjan depuis le 4 décembre, il est suspecté d’espionnage, quelques jours après le renvoi réciproque de diplomates des deux pays sur fond de vives tensions bilatérales.

“Soupçonné d’avoir commis des actes d’espionnage, Martin Ryan (…) a été arrêté le 4 décembre”, a indiqué Leyla Abdullayeva, ambassadrice de l’Azerbaïdjan à Paris, à l’AFP.

“Plus tard, la justice a ordonné sa détention pour une durée de quatre mois”, a expliqué Leyla Abdullayeva l’Ambassadrice d’Azerbaidjan à Paris, soulignant que “l’ambassade de France à Bakou (avait) été informée par une note verbale” et qu’il avait reçu des visites consulaires “à plusieurs reprises”.

L’ambassade de France à Bakou et le Quai d’Orsay n’avaient toujours pas réagi mardi matin.

L’affaire avait fuité il y a quelques jours dans des médias en ligne, notamment en Azerbaïdjan, mais sans confirmation officielle. Elle intervient alors que les relations s’enveniment entre Paris et Bakou.

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev reproche en effet à la France de soutenir l’Arménie dans le conflit qui oppose Erevan et Bakou. En novembre dernier, il avait accusé Paris de “préparer le terrain pour une nouvelle guerre” dans le Caucase en “armant” l’Arménie, après l’annonce de la vente à Erevan d’équipements français pour sa défense sol-air

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici