ACTUALITES

ASSAINISSEMENT: Le travail nécessaire est en train d’être fait, selon Cheikh Tidiane Dièye

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh Tidiane Dièye, a déclaré, mardi, à Keur Massar que tout le travail nécessaire en termes d’ouvrages d’assainissement et de travaux est en train d’être fait pour atténuer et soulager les populations en cas d’inondations.

‘’L’engagement qu’on peut prendre auprès des populations, c’est que tout ce qui doit être fait en termes de travaux avant l’hivernage est en train d’être fait’’, a dit M. Diéye.

Il s’entretenait avec des journalistes au terme d’une visite de plusieurs heures sur les sites inondables de la banlieue de Dakar et des chantiers d’ouvrages d’assainissement en cours.

Le ministre a entamé sa tournée par la zone de captage où il a visité le bassin de rétention des eaux pluviales.

‘’Nous avons constaté de visu les travaux de reprofilage du bassin et nous sommes rassurés de voir que toutes les dispositions sont prises pour que l’hivernage se passe relativement bien au niveau de cette infrastructure’’, a-t-il salué.

‘’Nous ne pouvons pas présager de ce qui va se passer, nous ne pouvons pas garantir qu’il n’y aura pas de problèmes. Mais nous pouvons dire que toutes les dispositions qui doivent être prises maintenant sont en train d’être prises’’, a-t-il insisté.

A la zone de captage, il a donné des délais de réalisation les plus courts pour que tout ce travail de reprofilage du bassin puisse être fait rapidement.

Cheikh Tidiane Dièye s’est ensuite rendu à Thiaroye Gare à l’endroit même où le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, avait officiellement lancé samedi, la première édition de la Journée nationale de mobilisation contre les inondations.

Sur place, il a pu constater également de visu que le travail est en cours. Il a déclaré que les entreprises en charge de la réalisation des ouvrages d’assainissement sur ce site sont très conscientes des enjeux et de l’urgence puisque ces chantiers sont adossés à l’hôpital de Pikine.

Sur ce site, il y avait par le passé beaucoup de difficultés liées aux inondations. ‘’Donc cette année, nous avons à cœur de soulager le personnel et les malades de cet l’hôpital’’, a-t-il assuré.

Le ministre a également visité d’autres zones sensibles dans la commune de Diamaguene, Sicap-Mbao, à la sortie 10 de l’autoroute à péage, à Rufisque,  Niague, et Keur Massar sud et nord.

Au terme de cette tournée, il s’est dit ”assez satisfait” de ce qu’il a vu concernant les travaux en cours mais aussi de ”l’engagement et l’adhésion des communautés à apporter des solutions aux inondations”.

Il dit espérer, avec tout le travail qui est en train d’être fait, que l’Etat puisse soulager les populations convenablement même en cas d’hivernage pluvieux comme annoncé par l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (ANACIM).

Le ministre a tenu à préciser que malgré que tous ces efforts, ”on ne peut pas garantir qu’il n’y aura pas d’inondations”.

Cette visite des sites et chantiers en cours va se poursuivre pour ”s’assurer que le travail se fait dans la cadence indiquée” afin de ”ne pas faire l’erreur d’oublier quelque chose qu’on devait faire”.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page