SPORTS

BAL 2024 : Mike Fofana Relance l’AS Douanes

L’AS Douanes grâce au panier de Mike Fofana au buzzer a arraché la victoire (56-54) hier, jeudi 9 mai face à Rivers Hoopers. Elle inflige la première défaite à l’équipe nigériane que l’on croyait invincible.

Il a fallu attendre 2 minutes de jeu pour voir le premier panier de l’AS Douanes. Adama Diakhite rectifiait son tir pour lancer l’AS Douanes (2-1). Les Gabelous seront dans le feu de l’action après 5 minutes avec un (5-0) avec le duo Boissy et Harouna dans leurs œuvres qui remettent les pendules à l’heure. Le tir primé de Akec force le banc nigérian à prendre le temps mort (10-3). L’AS Douanes réussit à bien défendre durant les minutes suivantes mais l’adresse n’est pas au rendez-vous. Akec et Diakhite vont finalement réussir leurs paniers en fin de quart temps. L’AS Douanes mène (14-5). Muselé depuis le début de la partie, Will Perry retrouve la main et réussit 8 points. Avec Olisemeka, ils réussissent à réduire l’écart après 5 minutes joués 20 -23. N’empêche les Gabelous vont garder la même intensité et agressivité dans le match. À la pause, l’AS Douanes mène toujours (26-33).

Au retour des vestiaires, l’AS Douanes sera méconnaissable. Le manque d’adresse va encore les pénaliser sur ce quart temps où ils ne réussissent que 7 points. À deux minutes de la fin, Rivers égalise et passe même devant (37-36). À la dernière seconde Jean Boissy réduit l’écart (40-41). C’est le mano-mano pour le dernier round. Les deux équipes ne se lâcheront pas. À 4 minutes d la fin, l’AS Douanes talonne toujours Rivers Hoopers (48-47). Un tir primé de Abdoulaye Harouna la fera passer devant (50-48). Galvanisés par le public, l’AS Douanes enchaîne (52-48) à moins de 2 minutes de la fin.

Il reste encore deux journées à jouer dans cette conférence Sahara. La course pour la qualification est complétement relancée avec la victoire de Monastir et la défaite de Rivers Hoopers. L’AS Douanes peut oser rêver de Kigali. Rien n’est encore perdu finalement pour les Gabelous avec deux victoires et deux défaites.

(Avec wiwsport)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page