Le président américain Joe Biden a envoyé une lettre aux principaux législateurs des deux chambres du Congrès, les appelant à procéder “sans délai” à la vente de F-16 à la Turquie, a déclaré un officiel américain à l’agence Anadolu.

La lettre de Biden a salué “la ratification par le parlement turc du protocole d’adhésion de la Suède à l’OTAN” et informé les présidents et les membres de la commission des affaires étrangères du Sénat et de la commission des affaires étrangères de la Chambre des représentants que l’administration de Biden “a l’intention de notifier officiellement au Congrès la vente de F-16 à la Turquie dès que ce processus sera achevé”, a indiqué la même source.

Le parlement turc a ratifié le protocole d’adhésion de la Suède à l’OTAN par 287 voix contre 55, mardi. La Hongrie est désormais le seul État membre de l’OTAN à ne pas avoir approuvé l’entrée de la Suède dans l’alliance.

La Finlande et la Suède, deux pays nordiques proches ou frontaliers de la Russie, ont demandé à adhérer à l’OTAN peu après que la Russie a déclenché sa guerre contre l’Ukraine en février 2022.

La Finlande est devenue le 31e allié de l’OTAN en avril 2023, après l’approbation de toutes les assemblées législatives de l’alliance.

La Turquie ratifie la demande d’adhésion de la Suède à l’OTAN

Suite à l’approbation du parlement turc, un porte-parole du Conseil de sécurité nationale a déclaré à Anadolu que Joe Biden continuait à soutenir la vente de F-16 et de leurs kits de modernisation à Ankara, affirmant que cela “contribuerait à faciliter l’interopérabilité de l’OTAN et que c’est dans l’intérêt national des États-Unis”.

En octobre 2021, la Turquie a soumis une lettre de demande d’achat de 40 avions de combat F-16 Block 70 et de 79 kits de modernisation aux États-Unis.

L’administration Biden a officieusement notifié le Congrès de la vente en janvier dernier, et un processus d’examen à plusieurs niveaux a été lancé pour entamer les négociations avec le Congrès.

Les principaux législateurs du Congrès ont lié la vente de F-16 à la ratification par la Turquie de la demande d’adhésion de la Suède à l’OTAN.

Le sénateur Jim Risch, premier républicain de la commission sénatoriale des affaires étrangères, s’est déclaré mardi “satisfait” du vote du parlement turc.

TRT Francais

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici