ACTUALITESPOLITIQUE

Campagne Présidentielle 2024 : Fatick intronise Bassirou Diomaye Faye et renie Macky Sall

Fatick, la région natale du Président Macky Sall a accueilli massivement le convoi de la Coalition Diomaye Président.
 
« Président Diomaye », « Président Diomaye », « Président Diomaye », ce sont les chants qui ont accueilli la caravane de la Coalition Diomaye Président qui s’est rendue à Fatick. Le Fief de Macky Sall a dit oui. C’est une foule immense qui a souhaité la bienvenue au convoi du candidat. 
 
La foule composée majoritairement de jeunes a annoncé son adhésion au projet du candidat à la présidentielle et a affirmé placer ses espoirs en lui.

Ainsi, ils lui ont parlé des problèmes de la région, qui selon eux, ne marchent qu’avec le business des « moto- Jakarta », car il n’y a pas d’emploi alors que le président de la République du Sénégal y est originaire. Ils ont déclaré à partir d’aujourd’hui « Fatick est le titre foncier de Bassirou Diomaye Faye et non celui de Macky Sall », scandent-ils.
 
Bassirou Diomaye Faye qui a exprimé son contentement face à ce chaleureux accueil. L’Inspecteur des impôts et des domaines a soutenu que la Fatick devait dépasser la situation économique dans laquelle elle se trouve, surtout avec le tourisme.
« À Fimela (commune, dans le département de Fatick) on a donné plus de 100.000 hectares à des étrangers ça me fait mal parce que je suis fils d’agriculteurs. Tous ceux qui sont ici ont vu leurs études être payés par l’argent de l’agriculture maintenant ils n’ont plus rien, plus de terres, il faut que ça cesse. Ici, il y a des problèmes d’eau et d’accès à l’électricité, il faut que l’on arrête de voler les biens du pays et de le donner à deux ou trois personnes », a-t-il lancé à la foule acquise à sa cause, ajoutant que « Fatick devait être un poumon de l’économie. »
 
La visite du candidat de la Coalition Diomaye Président n’a pas été de tout repos. De petits incidents ont été notés lors de sa visite à Fatick. Une bagarre a été maîtrisée rapidement par les gardes du corps. Ces derniers ont chassé quelques participants de la Coalition BBY, qui ont tenté de barrer la route en tenant une banderole à l’effigie de leur candidat Amadou Ba. Au moment où ses lignes sont écrites, la caravane quitte Fatick pour poursuivre sa campagne électorale vers Diakhao (ville, dans le département de Fatick).  

Pressafrik

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page