SOCIETE

Communiqué du Guide Thierno Mounirou Baldé sur la situation à Madinatul Huda

.

“Prières sur Dieu et son prophète Muhamad (Paix et salut sur Lui)
Le Khalife général du Fuladu souhaite une excellente fête de Tabaski à toute la communauté musulmane du Sénégal et du monde. Que Dieu, dans sa miséricorde et son infinie bonté nous accorde la santé, la cohésion et la paix.
Paix, cohésion et vivre ensemble ont été malheureusement mis à rude épreuve en cette matinée de prière, de pardon et de tolérance à Madinatul huda.
En effet, avant la fin du traditionnel sermon de Tabaski de la mosquée Jâmi’ul hamdi, des fidèles de ma communauté ont été la cible d’une horde de gens venus d’une autre mosquée et qui avaient décidé, contre tout bon sens, d’enjamber des centaines de personnes assises sur la chaussée jouxtant ce lieu de prière déjà rempli.

Il s’en est suivi des jets de pierres, occasionnant quelques blessés et quelques dégâts matériels, notamment des magasins mis à sac.
Le guide invite ses disciples au calme et à la retenue. Il exhorte les jeunes à s’abstenir de diffuser des photos, vidéos ou tout autre support médiatique en lien avec ces événements. Il rappelle qu’il ne veut entendre aucun appel à la haine ou à la vengeance. Il prie pour un retour au calme tout en renvoyant les disciples aux préceptes enseignés par Thierno Amadou Balndé à savoir : ni provocation ni représailles.

Par ailleurs, Thierno Mounirou Balndé invite les autorités à faire toute la lumière sur ces incidents, situer les responsabilités et, au besoin, sévir. Il faut que cesse définitivement l’impunité, car dans un état de droit, le permis d’agresser n’est délivré à aucun citoyen. Pour un vivre ensemble fait de paix et de tolérance, il est nécessaire d’instaurer une justice équitable pour tous, d’abolir les passe-droits et d’accorder un juste traitement des deux communautés sans aucun parti pris.
Que Dieu nous assiste et préserve le Sénégal et le Fuladu”, stupide le communiqué.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page