ACTUALITESMÉDIA

Convocations et arrestations de journalistes: La CAP invite les hommes de médias à faire preuve de professionnalisme dans le traitement de l’information

La Coordination des Associations de la Presse (CAP) s’indigne contre la reprise des convocations de journalistes dans le cadre de l’exercice de leur fonction. Elle rappelle que ces nouveaux dirigeants sont des symboles vivants contre la liberté d’expression.

“Nous sommes d’autant plus désolés et tristes que cela arrive à moins de deux mois seulement de la prise de fonction du nouveau régime, dont les principaux dirigeants sont devenus des symboles vivants de ces lois liberticides et rétrogrades contre la liberté d’expression”, informe le document parvenu à la rédaction de Leader221.

“…Les sanctions prévues, qui peuvent aller jusqu’au retrait de la carte nationale de presse, sont largement suffisantes pour veiller au respect des règles d’éthique et de déontologie…”, précise le communiqué.
D’ailleurs, la Cap leur renouvelle son soutien aux journalistes et les invite “à continuer à faire preuve de rigueur et de professionnalisme dans le traitement de l’information, d’utiliser des sources qualifiées et d’user de prudence dans la reprise des informations, surtout quand il s’agit d’informations sensibles”.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page