Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions Samba Sy, a souligné jeudi les  à Saly (Mbour Ouest), les “avancées significatives“ réalisées, en 2023, dans l’élaboration du nouveau Code de sécurité sociale et de la réforme du Code du travail, deux “projets phares“ de son département.

Samba Sy qui présidait l’ouverture d’un atelier de revue des rapports annuels de performance 2023 de son département, s’est réjoui des “avancées significatives réalisées dans le cadre de deux projets phares du département que sont l’élaboration du nouveau Code de sécurité sociale et la réforme du Code du travail“.

Il a aussi évoqué la mise au point “la Lettre de Politique sectorielle de Développement du ministère couvrant la période 2023/2027“.

L’officiel a renseigné  aussi qu’en 2023, son département a œuvré à ”renforcer le dialogue social, considérant cette dimension comme essentielle à une relation équilibrée entre les travailleurs, les employeurs et le Gouvernement“.

”Des discussions fructueuses ont eu lieu entre les partenaires sociaux, permettant la résolution de nombreux conflits et la promotion d’un environnement de travail plus apaisé“, s’est-il félicité.

Selon Sy, son ministère a mis l’accent ”sur l’importance de la négociation collective et le dialogue ouvert“. “Les entreprises et les syndicats, a-t-il poursuivi, ont participé activement aux processus décisionnels, contribuant ainsi à l’élaboration de politiques qui répondent aux besoins des travailleurs, tout en assurant la compétitivité des entreprises“.

Au nombre des acquis de son département en 2023, Samba Sy a cité les deux élections de représentativité syndicale qui se sont tenues et qui, selon lui, “ont marqué une étape cruciale dans le renforcement de la démocratie syndicale“.

”Nous avons veillé à garantir des élections justes et transparentes, renforçant ainsi la légitimité des organisations syndicales et, par-delà, la confiance qu’ont les employeurs et travailleurs à l’endroit du ministère, maillon essentiel du tripartisme“, a-t-il relevé.

L’officiel a promis qu’en  2024, il sera question de continuer à ”œuvrer pour la finalisation des grands chantiers et (de) promouvoir le dialogue social, en vue de renforcer le respect des droits des travailleurs et d’assurer la compétitivité de l’entreprise“.

“Notre objectif sera d’améliorer davantage les résultats pour plus d’efficacité et d’efficience dans nos interventions“, a-t-il promis.

Il a saisi l’occasion pour rappeler les bienfaits de la planification. ”La planification revêt une importance particulière. Elle nous permet d’allouer efficacement nos ressources, de maximiser l’efficacité opérationnelle et, surtout, de garantir que chaque action entreprise s’inscrit dans une vision stratégique à long terme“, a-t-il dit.

”En planifiant avec soin et en agissant avec détermination, nous assurons la pérennité et le succès continu de notre département, grâce à ce levier puissant pour anticiper, gérer les changements et demeurer compétitif dans un environnement en constante évolution“, a-t-il ajouté.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici