Le quartier de Keur Mbaye Fall reste dans l’émoi suite à la découverte tragique de deux jeunes garçons, l’un décédé et l’autre dans un état critique, à bord d’un véhicule stationné près d’un marigot. Les détails de l’enquête ont révélé des choses troublantes concernant le décès du jeune Cheikh I. Fall, âgé de 4 ans. Il a été révélé que le corps de l’enfant a été découvert les yeux crevés et dans un état de décomposition avancée. 

Face à de telles révélations, la colère et la tristesse ont éclaté au sein des habitants. Des groupes ont même tenté de s’organiser pour s’en prendre au propriétaire du véhicule impliqué dans cette affaire. Mais l’intervention rapide de la gendarmerie a permis de sécuriser la zone et d’apaiser temporairement les tensions. 

Le propriétaire du véhicule, un marabout, initialement appréhendé, a été relâché après des interrogations jugées nécessaires pour les besoins de l’enquête.

Selon L’Observateur, l’espoir repose maintenant sur le jeune I. Dia, actuellement en soins intensifs, dont le témoignage est vivement attendu pour faire avancer l’enquête. La famille de ce dernier exprime son impuissance face à la situation, ne pouvant approcher leur fils que de loin, alors qu’il est hospitalisé. Le père d’I. Dia, Saliou Dia alias Baye, a partagé son désarroi en déclarant n’avoir pu que l’apercevoir à chaque visite. Le médecin ne lui permettait pas de s’approcher.

Ce drame a bouleversé la quiétude de Keur Mbaye Fall depuis le lundi 8 janvier 2024, date à laquelle les deux cousins, âgés de 4 et 5 ans, ont été portés disparus. L’habitude des enfants de conduire le troupeau familial jusqu’au marigot voisin s’est brutalement interrompue ce jeudi-là. Malgré cinq jours de recherche intense, le dénouement s’est avéré tragique : la découverte macabre des deux enfants dans un véhicule clos.

L’enquête se poursuit, rapporte Pressafrik.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici