SANTE

Diourbel : Une centaine de cas de diarrhée et de vomissements enregistrés dans le district sanitaire

Une centaine de cas de diarrhée et de vomissements ont été enregistrés depuis mardi dernier dans des postes de santé du district sanitaire de Diourbel, a appris l’APS auprès du médecin-chef du district sanitaire, docteur Moussa Ndiaye.

Mardi dernier, l’infirmier chef de poste de Keur Serigne Mbaye Sarr a alerté le district sur un nombre de cas assez élevé de diarrhée enregistrés dans la journée, a-t-il confié.

L’équipe d’investigation dépêchée aussitôt sur les lieux a pu constater sur le registre de la structure sanitaire qu’une vingtaine de cas de diarrhée et de vomissements ont été effectivement enregistrés, a-t-il expliqué.

Dans un entretien avec des journalistes, le Dr Ndiaye a relevé que les investigations ont montré que la veille, lundi 20 mai,  le poste de santé Cheikh Anta avait aussi enregistré huit cas, sans compter les autres cas dénombrés par la suite dans les autres postes de santé.

Au total, une centaine de cas ont été enregistrés depuis plus d’une semaine, a-t-il précisé, notant qu’ils sont éparpillés un peu partout dans la ville de Diourbel et que la plupart d’entre eux viennent du quartier Keur Serigne Mbaye Sarr.

Pour le moment,  renseigne-t-il, ”on suspecte une origine hydrique”.  Il explique que ”les résultats de l’analyse effectuée sur les prélèvements d’eau de plusieurs puits où se ravitaillent les charretiers qui revendent le liquide précieux dans la ville, ont montré une présence de germes dans la majorité des puits. “Donc nous pensons que cette situation est liée à l’eau”, a-t-il déclaré.

Le Dr Ndiaye a souligné toutefois que les investigations se poursuivaient en attendant les résultats des prélèvements effectués chez les patients, pour déterminer les véritables causes de ces cas de diarrhée et de vomissements.

Il a indiqué que la thèse de l’intoxication alimentaire est écartée étant donné que les cas viennent de quartiers différents et que les personnes touchées n’avaient pas consommé le même aliment.

Le médecin-chef du district sanitaire de Diourbel a invité les populations à respecter les mesures d’hygiène et à javelliser l’eau avant sa consommation. De même a-t-il appelé au lavage systématique des mains, notamment pour les enfants quand ils reviennent de l’école avant de manger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page