A la UneACTUALITESFAITS DIVERSINYERNATIONALSANTE

Fièvre hémorragique de Congo : Le patient décédé identifié

Le Sénégal a enregistré un premier décès lié au fièvre hémorragique Crimée Congo. Le patient était pris en charge à l’hôpital Dalal Jam de Guédiawaye.

Le patient décédé est un boucher, contaminé entre Dakar, Diourbel et Kaffrine par la fièvre hémorragique de Crimée-Congo.

La victime, âgée de 35 ans, est de sexe masculin et habite la Cité Fadia dans la commune de Guédiawaye, rapporte des sources de L’OBS.

Le malade est décédé le samedi 22 avril, jour de la Korité. Le boucher qui faisait des abattages de bovins et ovins dont il revendait la viande, a suivi un itinéraire qui l’a mené entre la région de Dakar, notamment son quartier de la Cité Fadia, et les départements de Diourbel et Kaffrine.

Il a commencé à développer les premiers symptômes, le 10 avril. C’est d’abord de la fièvre et des manifestations qui s’apparentaient à la grippe. Acheminé au service des urgences de l’hôpital Dalal Jam, des échantillons ont été prélevés sur lui, le 20 avril.

Les premières suspicions d’une fièvre hémorragique virale étaient confirmées après qu’il eut développé un syndrome hémorragique et une thrombocytopénie (baisse du nombre de plaquettes dans le sang, ndlr).

Malgré une prise en charge adéquate de son cas, le boucher ne va pas survivre à la forte hémorragie et va décéder, deux jours plus tard, provoquant la prise immédiate de batteries de mesures de santé publique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page