« Nous allons procéder avec les services compétents et les collectivités territoriales à des évaluations et voir au cas par cas les impenses et dédommagements pour des déguerpis. Il faut des solutions de remplacement avant de déguerpir. C’est le message du président de la République que je voudrais lancer. Et nous le disons pour d’autres, que ce soit aux Parcelles assainies et ailleurs.

A vous M. le Premier ministre, j’exhorte l’administration à mieux communiquer. Je suis venu avec Mme Aïda Mbodj, Dg de la Der, parce que s’il y a des entrepreneurs qui méritent des financements ce sont ces jeunes-là. Elle va vous recevoir et échanger avec vous sur les modalités de financement », rapporte EMedia.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici