Des milliers d’enfants palestiniens ont disparu, coincés sous les décombres de maisons détruites, détenus par les forces israéliennes ou enterrés dans des tombes anonymes tandis que d’autres ont perdu la trace de leur famille, a déclaré l’organisation Save the Children dans un nouveau communiqué.

Les équipes de protection de l’enfance au sein de l’organisation britannique ont indiqué que les derniers déplacements provoqués par l’offensive israélienne à Rafah ont augmenté le nombre d’enfants séparés de leurs proches et accru encore la pression sur les familles et les communautés qui s’occupent d’eux.

“Il est presque impossible de collecter et de vérifier des informations dans les conditions actuelles à Gaza, mais on pense qu’au moins 17 000 enfants ne sont pas accompagnés et sont séparés de leurs proches et environ 4 000 enfants sont probablement portés disparus sous les décombres, avec un nombre indéterminé également dans des fosses communes”, a poursuivi Save the children.

L’organisation déplore également les victimes de disparitions forcées, notamment un nombre indéterminé de personnes arrêtées et transférées de force hors de Gaza, sans que leurs familles ne sachent où elles se trouvent, au milieu d’informations faisant état de mauvais traitements et de torture.

TRT

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici