La direction générale des impôts et des domaines (DGID) a reçu des équipements, dont des drones et des GPS, dans le cadre de la modernisation de ses outils de collecte et de gestion des données cadastrales, a-t-on appris mercredi du chef de la modernisation de la documentation à la direction du cadastre, Elimane Malick Ndiaye.

‘’Nous avons acquis récemment une dizaine de drones, une vingtaine de GPS […] qui permettront d’aller faire une collecte de données cadastrales, de façon beaucoup plus rapide et avec une très bonne précision’’, a dit M. Ndiaye lors d’un atelier consacré aux données foncières.

Les équipements reçus ont une valeur de 600 millions de francs CFA, a-t-il précisé, ajoutant que la DGID est en train de mettre en œuvre un programme de modernisation du cadastre.

Selon M. Ndiaye, ce programme prendra fin en 2025 et va coûter 2 milliards de francs CFA.

Les équipements acquis dans le cadre de cette initiative vont permettre à la DGID, à la direction du cadastre surtout, de faire des relevés topographiques détaillés et de cartographier les terrains ‘’avec une plus grande exactitude’’, a dit Elimane Malick Ndiaye.

Déjà, ‘’l’utilisation des drones […] a transformé notre approche et a permis d’atteindre […] des objectifs majeurs’’, a poursuivi M. Ndiaye.

La DGID a lancé un ‘’vaste programme’’ concernant les procédures cadastrales et domaniales, selon le chef de la modernisation de la documentation du cadastre.

Il affirme que les nouveaux équipements reçus vont permettre aux services du cadastre de réduire les risques de perte et de falsification des documents.