ACTUALITES

Guy Marius Sagna: “Ce que j’ai vu à Saraya est un écoside”

De Guy Marius Sagna

Si la Falémé était un peuple ce serait un génocide. La Falémé est un affluent du fleuve Sénégal qui est asséché et transformé en fleuve de boue tuant tout l’écosystème de ce fleuve. Un ÉCOCIDE est en cours le long de la Falémé.

25% de l’eau qui alimente le fleuve Sénégal viennent de la Falémé. En 2019, quelqu’un avait dit: “la Falémé est en état de mort clinique”. Rien a été fait depuis lors. Pire, l’exploitation de l’or a été renforcée. Résultat : nous sommes en face d’un crime d’ÉCOCIDE.

Il faut suspendre provisoirement et en urgence IMMÉDIATEMENT toutes les exploitations d’or utilisant l’eau de la Falémé et effectuer vite un audit.

La Guinée, le Mali et le Sénégal doivent vite harmoniser et coordonner une opération de sauvetage et de sauvegarde de la Falémé.

Les paysans et les éleveurs n’ont plus de terre pour cultiver. Les femmes ne peuvent plus faire du maraîchage.

Les villages comme Sansamba, Faranding…sont des dons de la Falémé. Si la Falémé disparaît, ces villages vont disparaitre.

Saraya a des problèmes d’eau depuis plus d’une décennie. Soredmines doit plus de 04 mois d’arriérés de salaire à ses employés.

Dans les prochaines heures je vais saisir le gouvernement et l’Assemblée nationale.

Il faut sauver la Falémé !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page