Le président israélien reçoit ce mercredi les ministres des Affaires étrangères britannique David Cameron, et l’allemande Annalena Baerbock. Isaac Herzog appelle le monde à “contrer de manière efficace la menace que le régime iranien représente, un régime qui cherche à déstabiliser la région“. Les deux ministres européens sont les premiers diplomates à se rendre en Israël depuis l’attaque iranienne.

Depuis samedi, Israël répète par le biais de ses officiels que l’Iran ne s’en tirerait pas à si bon compte. Le porte-parole de l’armée israélienne Daniel Hagari a ainsi fait savoir mardi que l’Iran sera punie pour cette attaque sans donner plus de précisions. Mais mardi, la réunion du cabinet de guerre a été annulée pour la troisième fois et a été reprogrammée pour mercredi.

En parallèle, les Etats-Unis coordonnent de nouvelles sanctions contre l’Iran avec les autres pays du G7. Le week-end dernier, le président Joe Biden a été très clair, les Etats-Unis ne participeront pas à une opération de grande envergure contre l’Iran. Le secrétaire d’état au trésor, Janet Yellen a confirmé. Selon elle, les Etats-Unis vont utiliser avec leurs alliés l’arme des sanctions pour contrer “les activités déstabilisantes et malveillantes de l’Iran”.

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Israël Katz, a d’ailleurs surenchéri en déclarant qu’il menait une attaque diplomatique. Il a écrit à 32 pays pour leur demander des sanctions contre le programme nucléaire iranien et pour qu’ils sanctionnent le corps des Gardiens de la Révolution en les déclarant “groupe terroriste”.

Cela semble déjà faire bouger les choses, Joseph Borell, le chef de la diplomatie de l’Union Européenne a assisté à une réunion d’urgence des ministres des Affaires étrangères de l’UE. D’après lui, lors de cette réunion, certains pays membres ont demandé un renforcement des sanctions contre l’Iran. Les services diplomatiques de la commission européenne vont y travailler pour établir une proposition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici