ACTUALITES

Israël : le chef des renseignements militaires démissionne

Le général Haliva “en coordination avec le chef d’état-major a demandé à ce que soit mis fin à ses fonctions”, indique l’armée dans un communiqué. “Il a été décidé que le général Haliva quitte ses fonctions et prenne sa retraite de l’armée, une fois son successeur nommé”.

“Le 7 octobre 2023, le Hamas a mené une attaque-surprise meurtrière contre l’Etat d’Israël (…) le service du renseignement placé sous mon commandement n’a pas rempli la mission nous ayant été confiée”, indique le général Haliva, qui compte 38 ans de carrière militaire, dans sa lettre de démission publiée par l’armée israélienne.

“Je porte avec moi ce jour noir depuis. Jour après jour, nuit après nuit. Je porterai pour toujours cette terrible douleur”, ajoute-t-il.

L’incursion du Hamas du 7 octobre 2023 a fait 1700 morts, d’après un décompte de l’AFP.

Le Hamas a aussi pris en otage 250 personnes; une centaine a été libérée lors d’une trêve fin novembre 2023.

L’offensive militaire israélienne a fait en 199 jours plus de 34 000 morts, selon le ministère de la Santé à Gaza.

Les négociations en vue de l’obtention d’une trêve sont au point mort, chaque partie reste intransigeante sur sa position.

Le Hamas souhaite un cessez-le-feu définitif, un retrait des troupes israéliennes de Gaza et le retour des déplacés à leurs domiciles afin de libérer les otages.

Israël, pour sa part, est plutôt favorable à une trêve de quelques semaines en échange de la libération des otages.

Pendant ce temps, les bombardements de l’armée israélienne se poursuivent à Gaza, alors qu’au moins 250 corps de Palestiniens ont été exhumés d’une fosse commune dans l’enceinte de l’hôpital Al- Nasser de Gaza.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page