ACTUALITESINTERNATIONAL

JOSEP BORRELL: “On ne peut pas priver toute une population d’eau et de services publics”

Dans une interview publiée samedi, le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, a comparé Gaza à l’Ukraine et déclaré que certaines des réponses militaires d’Israël violent le droit international.

“Nous l’avons dit en Ukraine, et nous le disons à Gaza : on ne peut pas priver une population entière d’eau et de tous les services publics”, a déclaré le chef de la politique étrangère de l’UE, Josep Borrell, au journal espagnol El Pais.

“Nous devons continuer à répéter, à faire pression et à insister (pour qu’Israël respecte le droit international)” a-t-il affirmé.

Les commentaires de Borrell interviennent au lendemain de la visite de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en Israël, où elle a rencontré le Premier ministre Benjamin Netanyahu et promis le soutien de l’Europe à Israël.

“Ce qui s’est passé est récent et les émotions sont à vif… Maintenant, nous devons faire face à la chose la plus urgente, qui est la situation à Gaza et empêcher le conflit de se propager”, a encore ajouté Borrell.

Concernant l’ordre d’évacuation de l’armée israélienne, il a également déclaré qu’il était “complètement irréaliste” de demander à un million de personnes d’évacuer le nord de Gaza en 24 heures.

“Notre délégation là-bas a reçu des informations de personnes dans des abris et des hôpitaux où des blessés disent : ‘Comment allons-nous partir, comment pouvons-nous nous déplacer s’il n’y a même pas de moyens de transport ?'”

Alors que le conflit révèle de vieilles divisions en Europe, Borrell a déclaré que la “vaste majorité” des responsables de l’UE réunis lors d’une réunion plus tôt cette semaine s’opposaient à la suspension de l’aide à la Palestine.

Il a également affirmé qu’après avoir parlé à “tous les acteurs” à la frontière de Rafah entre Gaza et l’Égypte, les infrastructures ont été très endommagées par les bombardements. Cependant, si Israël cesse de bombarder, Borrell a déclaré envisager de pouvoir acheminer de l’aide humanitaire à Gaza et d’organiser des évacuations ciblées.

Le haut diplomate de l’UE explique que l’ensemble de cette crise “démontre que la communauté internationale a oublié le problème palestinien”.

“Israël était en train de faire la paix avec d’autres pays arabes mais a mis de côté la Palestine. La paix doit également être forgée entre les Palestiniens et les Israéliens.”

Borrell, qui vient de terminer un voyage en Chine, a déclaré qu’il avait également discuté de la situation israélo-palestinienne avec le ministre chinois des Affaires étrangères.

“Le ministre chinois, comme d’autres ministres de pays arabes, a souligné que nous avions oublié les Palestiniens. C’est bien. Mais cela ne justifie pas ce que fait le Hamas, et cela ne sert certainement pas la cause palestinienne” a-t-il enfin conclu.

Avec TRT

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page