ACTUALITESPOLITIQUE

Khalifa Sall redonne espoir aux femmes du monde rural

L’ancien maire de Dakar et leader de la plateforme Taxawu Sénégal poursuit sa campagne de parrainage dans le Sine-Saloum.

Candidat déclaré à la présidentielle de 2024, Khalifa Ababacar Sall était dans le département de Foundiougne ce week-end dans le cadre de sa tournée dénommée « Mottali Yéené ».

Sur place, le leader de Taxawu Sénégal s’est fait l’avocat des femmes du monde rural en dénonçant les maux auxquels sont confrontées les populations du monde rural, notamment les femmes du Sine-Saloum. Et parmi les difficultés dénoncées par le candidat déclaré de la plateforme Taxawu Sénégal à la présidentielle de 2024, il y a entre autres, l’accès des populations à l’eau, le manque de semences de qualité pour les agriculteurs, une distribution tardive et insuffisante des engrais, l’arrêt de la subvention de l’iode pour les exploitants de sel et l’employabilité des jeunes.

«le département de Foundiougne souffre d’un déficit d’infrastructures sanitaires et scolaires. Cette zone manque de tout, et les problèmes d’insécurité qui découlent de l’absence d’électricité dans certaines communes entravent son développement économique et compliquent la vie quotidienne, malgré le potentiel et la détermination de la communauté », a-t-il déploré dans un message partagé sur son compte X (ex tweeter). « Je rappelle que l’accès à des soins de santé et à une éducation de qualité sont des droits fondamentaux. Il est urgent d’envisager des solutions inclusives afin de transformer ces défis en opportunités et d’ouvrir la voie à un avenir plus prometteur pour Foundiougne et ses habitants », a encore lancé Khalifa Ababacar Sall.

Avec seneplus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page