ACTUALITESA la UneSOCIETEVIDEOS

Lancement des travaux du Lycée de Grand-Dakar : le Maire de la Ville de Dakar Barthélémy Dias Réalise le Rêve de Plus de 1500 Élèves

Le Maire de la ville de Dakar Monsieur Barthelemy Diaz a procédé hier, Mercredi 05 juin, à la pose de la première pierre d’un lycée moderne à Grand-Dakar, une infrastructure de dernière génération qui est une vielle doléance des populations de l’arrondissement.

Bâtit sur une surface d’un hectare, ce futur établissement comprendra 36 salles de classe et pourra accueillir environ 1500 élèves. Equipé d’installations modernes pour les sciences, les arts, les langues et les sports, il disposera également de laboratoires, d’un centre de documentation, de terrains multifonctionnels et d’une guérite de sécurité.

Entièrement alimenté par l’énergie solaire, ce projet d’un montant de plus d’1,3 milliard FCFA est financé sur fond propre et sera achevé en 12 mois.

Cette cérémonie a marqué le lancement officiel des travaux de ce lycée avec la présence de plusieurs maires y compris celui de la commune Jean Baptiste Diouf. Ce dernier a magnifié et salué l’engagement du maire Barthélémy Dias pour la réalisation de cette structure si prestigieuse pour la commune et les enfants.
«Je tiens à rendre un vibrant hommage au maire de la ville de Dakar Barthélémy Dias. Je le félicite pour sa récente nomination à la tête de l’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) ».

Le maire de Dakar, Barthélémy Dias, à l’entame de son propos, a tenu à rappeler son attachement à l’éducation.
« Je voudrais vous exprimer l’honneur et le bonheur que je ressens pour ce jour consacré au lancement des travaux de construction du nouveau lycée de l’arrondissement de Grand-Dakar. Ce jour est un moment important qui sera inscrit dans les annales des hauts faits de notre collectivité. Il marque le début de la matérialisation d’un besoin exprimé avec ferveur par l’ensemble de la communauté éducative de Grand-Dakar », annonce-t-il.

« Le lancement des travaux de ce futur lycée est un tournant décisif dans la matérialisation de la vision qui dicte notre conduite. Celle-ci consiste à veiller à ce que tous les actes que nous posons concourent à la satisfaction des droits humains essentiels et fondamentaux. Disposer d’un capital humain de qualité est le substratum du développement de toute nation », soutient le maire Barthélémy Dias.

Ainsi ce projet fera bénéficier à la circonscription de Grand-Dakar d’un établissement moderne et fonctionnel qui comprendra 3 blocs pédagogiques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page