RELIGION

Le recteur Chems Hafiz souhaite remettre la Médaille des Bâtisseurs des mosquées de France à ses descendants

Une délégation de chefs religieux sénégalais issus de la famille de Cheikh El Hadji Malick Sy, érudit et imam de la confrérie Tijaniyya au tournant du XXe siècle, est venue assister à la prière de ce vendredi.

En 1922, Cheikh El Hadji Malick Sy avait participé à la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Paris. Le recteur Chems Hafiz a souhaité remettre la Médaille des Bâtisseurs des mosquées de France à ses descendants.

APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page