Le déchiffrement du téléphone de M. Sy qui a tué puis calciné son ami Moustapha Dimé aurait trahi le présumé meurtrier. Après fouillé le téléphone du suspect principal, les enquêteurs ciblent les cinq derniers appels entrants, Il a été découvert que M. Sy a appelé 33 fois au téléphone du défunt le jour du drame, entre 16h et 00h.

Les enquêteurs utilisent un logiciel avec les données personnelles du jeune garçon et tombent à la renverse lorsque la photo de celui-ci apparaît brusquement à l’écran de l’appareil technologique en question. Ils tracent le téléphone du gus, via le système de bornage de son cellulaire, et se rendent compte que ce dernier était en compagnie du défunt durant ses différents déplacements à bord de sa moto, et sur la scène de crime aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici