Nouvelles tensions, nouvelle étape dans les relations tendues entre le Vatican et les conférences épiscopales en Afrique. En décembre dernier, le Vatican autorisait les bénédictions pour les couples dits « irréguliers », notamment les couples homosexuels. Nombre d’évêques du continent, notamment du Cameroun, du Nigeria, ont alors indiqué leur rejet de cette décision, informe Rfi. Il y a une semaine, le Vatican s’est expliqué en publiant un long communiqué de presse. Ce jeudi 11 janvier, réponse du berger à la bergère… ce sont les conférences épiscopales réunies à Accra qui ont annoncé leur refus catégorique de pratiquer ces bénédictions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici