SPORTS

Ligue des champions CAF : en finale, la forteresse Espérance à l’assaut de la pyramide Al Ahly

Pour la première fois depuis cinq ans, l’Espérance de Tunis va disputer la finale de la Ligue des champions en défiant l’ogre Al Ahly, champion en titre. Si les Tunisiens veulent avoir une chance de soulever la Coupe le 25 mai, il leur faudra réussir une belle manche aller en misant sur leur défense de fer et sur leur expérience en C1.

En 2019, lors de son dernier sacre en Ligue des champions, l’Espérance de Tunis a mis du temps à savourer pleinement sa victoire face au Wydad. Après le match aller à Casablanca (1-1), le retour fut en effet chaotique avec un match interrompu à la 58e minute sur le score de 1-0 pour les Tunisiens. Ils soulèveront la Coupe, mais attendront près de quatre mois, entre les atermoiements de la CAF et la décision du Tribunal du sport, pour être sûrs d’avoir décroché leur quatrième Ligue des champions.

Ils espèrent que ce retour en finale sera moins stressant. Ce samedi 18 mai à partir de 19h TU, l’Espérance de Tunis compte ainsi prendre une option en accueillant le match aller de la finale de la Ligue des champions face à Al Ahly au stade de Radès. Pour bien entamer la huitième finale de leur histoire, les Sang et Or devront d’abord compter sur leur solidité défensive en Ligue des champions, avec neuf matches de suite sans encaisser de but (série en cours). Depuis la deuxième journée de poule et une défaite (3-1) sur le terrain des Soudanais d’Al Hilal, l’Espérance n’a en effet concédé aucun but.

Sixième face-à-face

Le « souci », c’est qu’en face, Al Ahly reste également sur la même incroyable série de 9 clean sheet de suite. Mieux, les Égyptiens n’ont encaissé qu’un seul but cette saison en Ligue des champions et restent sur 18 matches sans défaite en C1.

L’Espérance devra donc renverser une montagne, pour ne pas dire une grande pyramide, pour décrocher la 5ᵉ Ligue des champions de son histoire. Aujourd’hui, l’équipe possède le meilleur profil pour faire tomber l’ogre égyptien. Car après Al Ahly (14 finales), l’Espérance est le deuxième club africain qui a disputé le plus de finales de Ligue des champions de l’histoire (8).

Ce sera la sixième fois que l’Espérance et Al Ahly se rencontrent en finale de la Ligue des champions ; les Égyptiens mènent 3-2 au nombre des victoires. Les deux équipes sont d’ores et déjà qualifiées pour le Mondial des clubs nouvelle formule, qui aura lieu en juin 2025 aux États-Unis.

Rfi

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page