INTERNATIONAL

L’opposant vénézuélien Juan Guaido: Le chef de l’opposition est accusé de trahison et usurpation de fonctions.

L’opposant vénézuélien Juan Guaido, exilé aux États-Unis, fait désormais l’objet d’un mandat d’arrêt, a annoncé le parquet du Venezuela jeudi, ajoutant avoir demandé le lancement d’une notice rouge par Interpol. Le chef de l’opposition est accusé de trahison et usurpation de fonctions, de blanchiment d’argent et d’association en vue de commettre un crime. Juan “Guaido a utilisé les ressources de PDVSA (le géant public pétrolier Petroleos de Venezuela, NDLR) pour causer des pertes proches ou supérieures à 19 milliards de dollars”, a déclaré le procureur vénézuélien Tarek William Saab, qui a dit s’appuyer sur des “révélations” fournies à la presse “par un tribunal fédéral aux États-Unis”. Pour rappel, Il est un ancien président de l’Assemblée. D’ailleurs Juan Guaido s’était proclamé en janvier 2019 “président intérimaire” du Venezuela après la réélection du président Nicola Maduro en 2018. Il avait notamment compter sur le soutien de Washington, qui avait adopté une batterie de sanctions contre Caracas, dont un embargo sur le pétrole vénézuélien.

Mamadou Yaya SOUARÉ

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page