AFRIQUE

Malawi : l’avion du vice-président porté disparu

Saulos Chilima se rendait aux funérailles d’un ancien membre du gouvernement. L’ancienne Première dame du Malawi, Shanil Dzimbiri, était également à bord.

D’intenses recherches sont en cours au Malawi pour retrouver l’avion militaire qui transportait le vice-président du pays, et qui a disparu des radars la veille après avoir échoué à atterrir. « Je sais qu’il s’agit d’une situation déchirante […], mais je tiens à vous assurer que je n’écarte aucun moyen disponible pour retrouver cet avion et que je m’accroche à l’espoir que nous trouverons des survivants », a déclaré le président Lazarus Chakwera dans un message télévisé à la nation.

Le vice-président, Saulos Chilima, 51 ans, avait pris place avec neuf autres personnes dans cet avion pour se rendre dans la ville de Mzuzu, à 370 km au nord-est de la capitale Lilongwe, assister aux funérailles d’un ancien membre du gouvernement. L’ancienne Première dame du Malawi, Shanil Dzimbiri (Muluzi), était également à bord.

« À l’arrivée à Mzuzu, le pilote n’a pas pu atterrir en raison d’une mauvaise visibilité due au mauvais temps, et les autorités aériennes ont conseillé à l’avion de retourner à Lilongwe, mais les autorités ont rapidement perdu le contact avec l’appareil », a relaté le président. Le chef de l’État a rejeté des allégations de médias locaux selon lesquelles les opérations de recherche avaient été interrompues avec la nuit.

Aide internationale
Les soldats sont « toujours sur le terrain pour effectuer les recherches et j’ai donné des ordres stricts pour que l’opération se poursuive jusqu’à ce que l’avion soit retrouvé », a-t-il déclaré, ajoutant que l’armée donnerait régulièrement des informations au public. Plus tôt dans la journée, il avait ordonné aux forces régionales et nationales de mener une « opération immédiate de recherche et de sauvetage », selon un communiqué du gouvernement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page