AFRIQUE

Mali : Maintien de la junte au pouvoir pour trois années supplémentaires

Les participants au dialogue national au Mali ont recommandé vendredi de prolonger la transition démocratique de trois ans.

Cette décision devrait permettre au chef de la junte militaire au pouvoir, Assimi Goïta, de se présenter à une éventuelle élection.

Les consultations nationales qui ont duré des mois et qui ont été boycottées par une grande partie de l’opposition, ont abouti à une série de recommandations, notamment la prolongation de la transition de deux à cinq ans, prolongeant ainsi le règne de la junte jusqu’en 2027.

Les militaires, au pouvoir après deux coups d’État successifs en 2020 et 2021, s’étaient engagés à réussir la transition démocratique avant mars 2024, mais les tensions se sont accrues dans le pays en raison de leur incapacité à respecter le calendrier promis pour le retour à l’ordre constitutionnel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page