ACTUALITES

Me Papa Sidy LO : “je ne me souviens pas avoir échangé avec le Président SENGHOR”

«Chers acteurs du football,

Comme suite à un article paru dans la presse en ligne, il me revient de vous faire certaines précisions pour que nul n’en ignore

Jusqu’au moment où je vous parle, je n’ai jamais remis aucun document, aucune information ou acte à qui que ce soit, au Stade de Mbour ou à la Commission de Discipline, dans le cadre du contentieux dont on parle.

La Commission de Discipline travaille avec le Secrétariat de la FSF, par l’entremise du Directeur Exécutif de la LSFP.

C’est le Secrétariat de la FSF qui a remis à la Commission de Discipline les documents avec lesquels elle a statué, et non Papa Sidy LO.

Je suis administrateur manager des licences professionnelles depuis 3 saisons sans faute ni écart de conduite, et n’ai jamais accepté une seule forfaiture sur les licences professionnelles pendant 3 ans. Les Managers licences des clubs professionnels pourront le confirmer.

Je ne me souviens pas avoir échangé avec le Président SENGHOR sur cette question en Comité Exécutif. D’ailleurs nous n’avons jamais échangé sur ça, ni en privé ni en public.

La licence dont on parle, je n’ai vu ni la demande ni les informations la concernant, car je ne vois sur la plate-forme que les demandes de licences professionnelles. Pour les demandes de licences de joueurs amateurs, je ne les vois pas. Donc je ne peux avoir d’information sur cette demande de licence de joueur amateur.

Je ne suis mêlé ni de près ni de loin à cette affaire de licence querellée.

Je ne suis mêlé ni de près ni de loin à cette affaire de procédure de réserve entre Stade de Mbour et Jaraaf.

Par contre, je suis d’avis que nous devons rester sereins et laisser les instances juridictionnelles faire leur travail.

Aussi, il me paraît opportun pour l’image de notre football et de la FSF, de rechercher les auteurs de cette faute grave et les mettre hors du football, à jamais.

Les acteurs du football qui me connaissent savent que je ne suis pas un faussaire ou un fraudeur.

ll est vrai que l’administration de la FSF m’avait retiré de la plate-forme, avant de m’y remettre 2 jours après, sans que je ne demande quoi que ce soit.

En tout état de cause, j’ai mis une croix définitive à cette fonction de Manager licences, tout en remerciant ceux qui ont eu confiance en moi.

Jusqu’à l’extinction du soleil, personne ne pourra rapporter la preuve des accusations qu’on prête au Président de la FSF sur ma personne. Je suis blanc comme neige, serein et zen. Chers acteurs du football, je vous renouvelle ma considération et mon estime».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page