ACTUALITES

Média : Exilé à New Delhi, le général Kandé Compte attaquer le décret de Diomaye Faye

Le Général Souleymane Kande n’est plus le chef d’état-major de l’armée de terre. Il a été remplacé par le Général Magatte Ndiaye suite à un décret pris par le nouveau président de la République Bassirou Diomaye Diakhar Faye. Général Kandé, affecté à New Delhi comme attaché militaire, compte s’attaquer audit décret, si l’on en croît au journal Le Quotidien. 

Selon le canard, il va «se pourvoir auprès de la Cour suprême pour faire casser » la décision de Diomaye Faye. Car, il a estimé que sa nouvelle affectation est « une humiliation, qui sonnerait à la limite comme une sanction ».
 
L’Observateur, pour sa part, révèle que le départ du Général Kandé alimente les débats. En interne, rapporte la source, l’on rappelle que ce poste est habituellement réservé aux Colonels et Capitaines, mais pour un Général du rang de Kandé « ça fait un peu désordre ». 
Afriqueconfidentielle.com qui avait annoncé la nouvelle hier mardi, a souligné que « c’est le Général Kandé qui a pacifié la Casamance à l’arme lourde quand il était com Zone alors que ces prédécesseurs théorisaient l’accalmie. Il avait aussi réussi à maintenir le calme dans la région de Ziguinchor alors que le pays brûlait lors des émeutes de mars 2021 ». 

Le général Magatte Ndiaye qui a remplacé le Général Kandé, était jusqu’à sa nomination Inspecteur général des forces armées (Igfa). Il a été entre 2017 et 2018, le Commandant de la force d’intervention de la Cedeao en Gambie ( Ecoming). Le Général Magatte Ndiaye a aussi servi en Guinée-Bissau, au Burkina, au Darfour et au Mali. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page