Le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numérique, Alioune Sall, a annoncé plusieurs mesures pour ce département ministériel, dont une réforme du secteur de l’audiovisuel et une plus grande vulgarisation du numérique.

‘’Permettez-moi de présenter quelques objectifs clés que nous nous engageons à atteindre’’, a dit M. Sall en prenant fonction en remplacement de Moussa Bocar Thiam. ‘’Il s’agit de réformer le secteur de l’audiovisuel […] et de le remettre au service des Sénégalais’’, a-t-il ajouté en présence de son prédécesseur. ‘’Nous tâcherons d’engager la souveraineté numérique en prenant les dispositions juridiques et matérielles, de renforcer les infrastructures numériques en mettant en place les moyens nécessaires pour assurer notre […] cybersécurité’’, a promis le nouveau ministre, ingénieur des systèmes informatiques et des télécoms, ancien député.

Il a promis aussi de faciliter davantage l’accès des Sénégalais aux services numériques, de poursuivre la dématérialisation des procédures administratives et d’interconnecter tous les ministères.

Les services de transport et de santé, ainsi que les transactions financières, vont de plus en plus utiliser le numérique, selon le ministre de la Communication, des Télécommunications et du Numérique.

‘’Tous mes actes et décisions seront guidés par la sagesse, la justice et, surtout, l’intérêt national’’, a-t-il promis.

aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici