ACTUALITESAFRIQUE

Mondial 2030: Le Maroc se donne tous les moyens pour construire ses infrastructures sportives et hôtelières

Le royaume se donne de tous les moyens pour construire ses infrastructures sportives et hôtelières.
Mais le Maroc se tourne vers les ressources minières des pays de l’Afrique subsaharienne pour construire ses stades, le cas du Sénégal entre autres, est un exemple.
Le Maroc s’est vu accordé une exploitation de la plus Grande Usine de cimenterie au Sénégal et d’autres affaires au détriment des intérêts du Peuple sénégalais.
Tout le ciment produit sur le sol sénégalais sera envoyé en grande partie au Maroc pour construire leurs infrastructures et une toute petite partie commercialisée aux prix homologués au Sénégal.

Ainsi près de 60 milliards de dirhams (5,5 milliards d’euros) sont alloués au budget prévisionnel du royaume afin d’organiser, pour la première fois de son histoire, la Coupe du monde de football, dont 25 milliards pour la construction des stades et des centres d’entraînement.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page