Le Général Sadiba Koulibaly, ancien chef d’Etat-major Général des Armées est décédé. L’annonce a été faite ce mardi 25 juin 2024 par le parquet près le Tribunal militaire de première instance permanent de Conakry.

Selon le communiqué, le décès de cet ancien officier de l’armée est survenu le 22 juin 2024 à Conakry. Le document signé par le procureur militaire, colonel Aly Camara,  fait même mention d’un certificat de décès N°1942/HNID/24 du 24 juin 2024, délivré par le chef de service médecine légale de l’hôpital Ignace- Deen de Conakry.

Le défunt a été condamné le 14 juin dernier, à cinq ans d’emprisonnement pour « désertion à l’étranger et détention illégale d’armes ».

Dans la foulée de cette condamnation, l’ex chef d’état-major Général des armées a été radié des effectifs de l’armée guinéenne pour “atteinte à la sûreté de l’Etat, inconduite, désertion, abandon de poste”. En plus de cette radiation, la dignité et l’appellation de Général de Brigade lui ont été retirés. Il a été ensuite relégué dans la catégorie des officiers supérieurs au grade de colonel.

Africaguinee

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici