ACTUALITES

POUR LES CANDIDATS EXCLUS AU BAC : Le Ministère de l’enseignement Supérieur annonce une bonne nouvelle

« Nous avons décidé de donner une chance à ceux qui étaient forclos. » dixit le ministre de l’Enseignement supérieur, Abdourahmane Diouf. En effet, il a annoncé une mesure exceptionnelle visant à offrir une deuxième chance aux élèves ayant manqué l’inscription pour le baccalauréat et le Certificat de Fin d’Études Élémentaires (CFEE).

Pour cette année, tous les candidats qui n’ont pas pu s’inscrire au baccalauréat pour quelque raison que ce soit pourront tout de même passer l’examen. Cette décision fait écho à une mesure similaire pour le CFEE, où les élèves sans extrait de naissance ont été autorisés à participer à l’examen. Le ministre a souligné :

« Dès la semaine prochaine, ceux qui n’ont pu passer le baccalauréat peuvent s’inscrire pour passer la session d’octobre. »

Abdourahmane Diouf a également mentionné a en croire pressafrik que le taux de présence aux examens est de 98 % au niveau national, ce qui indique qu’il y a des candidats qui n’ont pas pu se présenter:
« Nous avons un message spécial pour eux parce que vous savez, quand on clôt les listes du Bac, il n’est plus possible de s’inscrire. Ceux qui font la session de remplacement d’octobre sont d’habitude ceux qui ont eu des motifs légitimes de ne pas se présenter. »

Directive du gouvernement et décision du Conseil interministériel

Sous les instructions du Premier ministre et à l’issue du Conseil interministériel, il a été décidé de donner une opportunité supplémentaire à ceux qui auraient dû s’inscrire depuis janvier mais qui ne l’ont pas fait pour diverses raisons. « Cette année, nous avons décidé de donner une chance à ceux qui étaient forclos. C’est ceux qui auraient dû s’inscrire depuis janvier et qui ne l’ont pas fait pour une raison ou une autre », a-t-il déclaré.

Cette initiative vise à assurer que tous les élèves aient une chance équitable de poursuivre leur éducation et de ne pas être pénalisés par des circonstances exceptionnelles.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page