ACTUALITESPOLITIQUE

Présidentielle 2024 : Le RSD de Robert Sagna donne des raisons pour voter Amadou Ba

Le RSD de Robert Sagna a fait face hier, jeudi 21 mars 24, à la presse juste après le départ du candidat de la coalition BBY Amadou Ba qui a eu droit à méga-meeting que lui a offert ses camarades. C’était au rond-point Aline Sitoé Diatta. Les camarades du ministre d’Etat (Robert Sagna) ont donné les raison pour lesquelles les sénégalais doivent voter pour leur «potache», Amadou Ba.

Convaincus (les militants et sympathisants du RSD de la région sud) que le Sénégal est aujourd’hui à la croisée des chemins, «en effet, d’une part, il se meut dans un environnement international et sous régional marqué par des problèmes sécuritaires et une instabilité politique (coups d’État militaire), et d’autre part il entre dans l’ère de l’exploitation de ses gisements de Pétrole et de gaz. Ce n’est pas une affaire de sentiment envers une personne quelle qu’elle soit mais, de l’intérêt général, de l’intérêt social, de l’ensemble du peuple sénégalais. Il s’agit de choisir l’homme ou la femme qui décidera en dernier ressort du présent et du futur des sénégalais. La fonction de Président de la République n’a d’égale que ce qu’elle représente», a indiqué le Pr Melyan Mendy coordonnateur du RSD à Ziguinchor.

«Nous ne devons pas courir le risque de remettre ce pays entre les mains  inexpertes d’un(e) président(e) qui, non seulement, nous mènera droit dans le mur au cours des cinq prochaines années mais compromettra aussi l’avenir des sénégalaises et des sénégalais. Un état ne se gère pas comme une petite boutique. Le Sénégal a besoin dirigé dans le sérieux et la sérénité. Notre pays a besoin d’un Président de la République aguerri au plus haut niveau, d’un Président de la République expérimenté dans la gestion de l’État. Il nous faut donc un Président qui exécute un programme et des projets qu’il a définis et qu’il maitrise afin de nous mener sur le chemin de la prospérité partagée. Un Sénégal de tous et un Sénégal pour tous», a ajouté le Pr Melyan Mendy. Coordonnateur des cadres de BBY à Ziguinchor, «le Président Amadou Ba est l’homme de la situation. Son parcours professionnel plaide en sa faveur. Le Président Amadou Ba a mis plus de 35 ans de sa vie au service du Sénégal. Il est un grand commis de l’État qui a engrangé de l’expérience au cœur de la haute administration et de l’État. Il a travaillé dans la mise en œuvre opérationnelle du PSE (un très bon plan de développement dont les résultats sont palpables après 10 années d’exécution), il va corriger certaines erreurs décelées dans l’exécution du PSE au bénéfice des populations. Le Président Amadou Ba est à l’écoute de tout le monde sans parti pris et surtout des plus modestes. S’appuyant sur les informations qu’il a collectées auprès des populations à l’occasion de ses visites, le Président Amadou Ba s’est adressé individuellement aux sénégalaises et aux sénégalais de diverses couches et catégories socioprofessionnelles (cultivateur, éleveur, pêcheur, entrepreneur, artisan, chauffeur de taxi, commerçant, salarié, étudiant, ouvrier, émigré, salarié, retraité (3ème âge), jeune, femme). Y compris le Sénégal d’en bas, comme on peut le dire », a soutenu le patron du RSD dans la commune de Ziguinchor.

Si pour le Pr Mendy et ses camarades le Président de la République doit avoir une stature internationale, «le Sénégal a besoin d’un serviteur qui maitrise les rouages de la diplomatie, qui a pratiqué des négociations internationales et qui a vécu (avec un œil avisé et un cœur patriotique) l’évolution de la géopolitique et de la géostratégie mondiales. Le futur Président de la République devra montrer qu’il peut représenter le Sénégal à l’étranger. Il doit porter la voix du Sénégal en Afrique et dans le monde. Cela va commencer avec les relations avec nos voisins. Il en est de même dans le cadre des relations avec les partenaires financiers. Le Président Amadou BA a le profil du poste. Il a un long vécu dans les sphères de la haute administration fiscale et domaniale et une grande expérience au niveau des stations ministérielles dont les départements en charge des finances, de l’économie, du plan et des affaires étrangères d’une part, et la coordination de l’action gouvernementale à la Primature d’autre part. Il en résulte que le Président Amadou Ba est bien introduit au niveau des différents palais et des bureaux des partenaires financiers à travers le monde. Un peuple, un but et une foi ! Le Président de la République doit savoir rassembler toutes les sénégalaises et tous les sénégalais autour de l’essentiel. Or, depuis 2021 le Sénégal est clivé, il est divisé et a connu du retard dans son développement économique et social. Le Sénégal du pétrole et du gaz doit être un Sénégal de paix. D’ailleurs, la paix est indispensable à tout développement. Il faut donc un rassembleur pour amener la sérénité afin de remettre le pays sur de bons rails de l’émergence. Par sa courtoisie, sa discipline le Président est un homme de Paix », a conclu le Pr Melyan Mendy.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page