Uncategorized

Présidentielle 2024 : Une plateforme en gestation au sein de l’opposition

Le docteur Abdourahmane Diouf a révélé hier dans l’émission du Grand Jury sur la Rfm, que l’opposition travaille à la mise en place d’une plateforme dont l’objet sera de prendre en garde les manquements dans le déroulement du processus électoral.

«Nous subissons le même risque que tous les opposants qui vont au parrainage. C’est cette marge d’incertitude gérée par la marge de manœuvre du pouvoir en place de pouvoir dire qui sera candidat ou pas. Nous ne sommes pas naïfs, nous savons que le piège existe. Nous travaillons à réduire ces marges d’incertitude avec nos experts électoraux.D’ailleurs, je ne vais pas entrer dans les détails, parce que c’est un travail qui n’est pas fini. Mais pour tous ceux qui pensent que l’opposition ne prend pas totalement en charge la question du processus électoral, je leur dis que nous sommes en train de nous concerter et qu’il est très probable qu’on mette en place une plateforme qui s’occuperait que de cette question du processus électoral, pour que nous puissions passer tous ces écueils sans aucune difficulté», a lâché le leader de AWALÉ.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page