SOCIETE

PRISON DU CAMP PENAL: FRAPP estime que les détenus méritent un meilleur traitement

Les détenus de la prison de camp pénal liberté 6 sont en grève de la faim pour dénoncer leurs mauvaises conditions carcérales. Les prisonniers ont condamné fermement l’irresponsabilité du major de la prison.

Pour eux, ce dernier ne prend jamais des décisions à l’heure, il intervient toujours après qu’il est dégât. D’ailleurs cinq (5) personnes sont mortes en raison d’une négligence médicale. C’est pourquoi le Secrétaire Exécutif National (SEN) du FRAPP a exprimé aussi toute sa solidarité envers tous les 36 maisons d’arrêt du Sénégal. Il exige à l’administration pénitentiaire de trouver des solutions durables pour améliorer la vie carcéral des détenus. Pour lui, ce traitement ne peut plus perduré. Face à cela, les prisonniers exigent la présence immédiate du gouverneur de Dakar pour discuter de leurs doléances.

Mamadou Yaya Souaré

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page