Dans son rapport d’enquête 2021, l’Office National de Lutte contre la Fraude et la Corruption (OFNAC) a examiné les allégations portées contre Monsieur Hamady Séga Sy, Directeur Administratif et Financier de l’Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima Niass ( USSEIN). Sous le couvert de l’anonymat, un individu a accusé M. Sy de détournement de fonds publics et d’enrichissement illicite.

Selon le document, les accusations visaient principalement les pratiques de gestion des marchés publics, affirmant que M. Sy aurait favorisé des sociétés fictives pour remporter des contrats de l’Université. De plus, des dépenses fictives auraient été créées pour dissimuler des transactions personnelles, notamment à travers une surfacturation abusive de matériel informatique et de produits d’entretien.

L’OFNAC a mené une enquête approfondie, auditionnant 12 personnes, dont des professeurs, du personnel de l’USSEIN, des fournisseurs de services et des propriétaires d’entreprises ayant détenu de marchés de l’Université. En sus de cela, “des vérifications ont été effectuées sur les finances de l’USSEIN, les procédures de passation des marchés, ainsi que le patrimoine personnel de M. Sy”, rapporte le rapport.

Les résultats de l’enquête ont été inattendus. “Aucun indice corroborant les accusations de favoritisme, de conflit d’intérêts, de surfacturation ou de détournement de fonds publics n’a été trouvé”, indique l’enquête. De plus, poursuit-il, “il n’y avait aucun lien entre le personnel de l’USSEIN et les fournisseurs qui pourraient indiquer un favoritisme injuste”. Les justificatifs fournis par Hamady Séga Sy concernant son patrimoine semblaient légitimes, et sa société n’avait jamais soumissionné aux appels d’offres de l’Université.

Après examen par l’Assemblée de l’OFNAC le 21 octobre 2021, le rapport d’enquête a été classé sans suite. 

Avec Pressafrik

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici