JUSTICESANTESOCIETE

REBEUSS: La gale, pénurie d’eau, l’enfer, certains détenus sont affectés

La vie carcérale à la surpeuplée prison de Rebeuss ressemble à l’enfer. Entassés comme des sardines (Pakétass) dans de minuscules cellules inexorablement incrustées de crasses, les détenus croupissent dans des conditions inhumaines. C’est du moins le tableau hideux décrit par Alioune Tine dans un tweet sur X. Selon la figure de proue de la société civile sénégalaise et défenseur des droits humains, la situation est devenue invivable à Rebeuss.

« Chaleur insoutenable, pénurie d’eau et la gale qui ferait son apparition et affecterait certains détenus, les maux auxquels les détenus de Rebeuss seraient confrontés », confie M. Tine qui estime que le président Macky Sall « devrait prendre des mesures exceptionnelles maintenant pour la libération des détenus politiques et des détenus présumés innocents qui présentent des garanties de représentation ».

Au total, plus d’un millier de personnes arrêtées dans des manifestations ou des rafles sont détenues dans cette maison d’arrêt. Une situation qui a davantage accentué la surpopulation carcérale.

« L’observatoire des lieux de détention et le Comité Sénégalais des droits de l’homme sont également interpellés par la situation exceptionnelle que crée la pénurie d’eau et la gale qui ferait son apparition à Rebeuss », conclut Alioune Tine.

avec Seneweb

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page