Au total, 18 126 390 personnes dont 50,6% d’hommes et 49,4% de femmes ont été recensées au Sénégal en 2023, selon les résultats détaillés du 5e Recensement général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5) rendus publics, mardi, par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).

L’ANSD a publié les résultats détaillés du 5e Recensement général de la Population et de l’Habitat (RGPH-5), lors d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Abdourahmane Sarr.

”Cette population est constituée à 98,9% par des individus de nationalité Sénégalaise. Entre 2013 et 2023, elle a augmenté de 2,9% par an ; à ce rythme, l’effectif de la population va doubler dans 25 ans”, indique l’agence dans une note dont l’APS a eu connaissance.

Le document souligne que l’effectif de la population ayant augmenté de” 2,9% par an entre 2013 et 2023 va doubler dans 25 ans”. Par contre ”la fécondité a diminué entre 2002 et 2023”, note le texte.

”Le nombre moyen d’enfants par femme à la fin de la vie procréative, est passé de 5,3 enfants en 2002 à 4,2 en 2023. Les régions les plus urbanisées ont les niveaux de fécondité les plus faibles, à l’exception de Diourbel”, mentionne le rapport.

“Dakar compte 2,8 enfants par femme, Ziguinchor 4,0 enfants par femme et Thiès 4,1 enfants par femme contre 6 enfants en moyenne par femme à Sédhiou et 5,8 à Kaffrine”, a-t-il indiqué.

Concernant l’espérance de vie, le rapport révèle, qu’ elle augmente ”au niveau national passant de 64,7 ans en 2013 à 68,9 ans en 2023”.

“Elle est de 70,0 ans pour les femmes contre 67,7 ans pour les hommes. En zone urbaine, cet indicateur s’établit à 71,4 ans, contre 67,7 ans en milieu rural”, rapporte le document relevant qu’elle est plus élevée dans les régions les plus urbanisées, Dakar (72 ans), Thiès (71,3 ans) et Diourbel (70 ans)”, indique l’ANSD.

Le RGPH-5 révèle en outre que 54,7% de la population urbaine est concentrée dans les régions de Dakar (22%), Thiès (13%) et Diourbel (12%). ”Dakar se démarque avec une proportion de 22% de la population totale du pays sur 0,28% du territoire soit une densité de 7. 277 habitants par km2”, indique-t-il.

“Le Sénégal a enregistré au cours de la période 2018-2023, au total 56 401 immigrants internationaux (entrées) contre 166. 561 émigrants (sorties)”. Les principaux pays de destination des émigrants sont la France, l’Espagne et l’Italie enregistrant respectivement 20,7%, 14,9% et 15,3% des flux d’émigrants au cours de ces cinq dernières années, selon la même source.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici