Le spot fait l’actualité sur les réseaux sociaux depuis des jours. Un casier judiciaire en 48 heures moyennant 5 000 francs sans déplacement du demandeur. Dans une note parvenue à la rédaction de Leader 221 ce mercredi 3 juillet 2024, le ministère de la Justice, Ousmane Diagne a dégagé toutes ses responsabilités.

«Depuis quelques jours, le site dénommé SAMACASIERJUDICIAIRE. COM propose la délivrance de casier judiciaire à domicile, en moins de 48 heures. Selon les informations diffusées, la réception des casiers serait assujettie au paiement d’un certain montant. Le ministère de la Justice précise qu’il n’est pas associé à cette initiative», précise le document.

« …la délivrance du casier judiciaire est légalement encadrée et aucune structure, autres que ses services, n’est habilitée à l’heure actuelle à intervenir dans le processus». Par conséquent, le ministère n’exclut pas de porter plainte contre la société éditrice de Sama Casier Judiciaire face à ces «agissements», stipule le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici