ACTUALITESPOLITIQUESOCIETE

Si c’est Ousmane Sonko qui était dans les pirogues ils auraient arrêté l’émigration irrégulière

L’émigration irrégulière est devenue la voie sans retour de plusieurs jeunes africains particulièrement sénégalais. D’ailleurs l’honorable député Guy Marius Sagna part dans ce sens pour s’indigner à nouveau contre l’irresponsabilité de l’état du Sénégal face à cette conjoncture désastreuse.
«Si c’est Ousmane Sonko qui était dans les pirogues, ils auraient arrêté l’émigration irrégulière depuis longtemps», se désole l’activiste.
«Jeunes de notre pays nous vous comprenons. Ne mettons pas en danger nos vies. Mettons en danger le système néocolonial. Terminons ce que nous avons commencé. Nous avons déjà gagné. Sonko 5e président!», a-t-il- dit.
GMS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page