AFRIQUE

Sierra Leone : une autre tentative de coup d’Etat avortée ?

Des officiers militaires recherchés pour une tentative de coup d’Etat en novembre dernier font partie des accusés.

Alors que la Sierra Leone s’apprête à célébrer ses 63 ans d’indépendance, des informations à Freetown font état d’un coup d’Etat déjoué.

La police sierra-léonaise a annoncé l’arrestation de plusieurs putschistes présumés qui sont actuellement en détention.

Parmi les accusés figurent certains officiers militaires qui étaient recherchés pour une précédente tentative de coup d’Etat en novembre dernier, lorsque des soldats renégats ont été engagés dans une fusillade autour de la capitale.

Plusieurs personnes ont été tuées lors de l’incident du 26 novembre.

Selon la police, les derniers à avoir été appréhendés avaient l’intention de provoquer des troubles à l’ordre public pendant le ramadan et le jour de l’indépendance, qui tombe le 27 avril, alors qu’une manifestation était également prévue pour protester contre le coût élevé de la vie et les pannes d’électricité récurrentes.

Le gouvernement de Julius Maada Bio n’a pas réagi à ces informations.

Le président Bio, au pouvoir depuis 2018, a été réélu pour un nouveau mandat de cinq ans l’année dernière.

Avant les dernières informations faisant état d’un coup d’Etat avorté, l’attention de la plupart des Sierra-Léonais a été attirée par l’impact dévastateur de la drogue Kush sur les jeunes, ce qui a donné lieu à une campagne de lutte menée par le gouvernement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page