ACTUALITESAFRIQUE

Sixième Législature : Le Parlement de la CEDEAO, a élu, pour la première fois, une femme à sa tête

Le Parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO), a élu, pour la première fois, une femme à sa tête. L’organe législatif régional sera dirigée par Memounatou Ibrahima du Togo.

La nouvelle présidente du Parlement communautaire, Memounatou Ibrahima, du Togo, a été élue lors de la deuxième session extraordinaire de 2024 de la sixième législature du Parlement communautaire à Kano, dans l’État du nord-ouest du Nigeria. Elle est devenue présidente en raison de la rotation de la présidence du Parlement communautaire par ordre alphabétique conformément aux dispositions de son acte additionnel.

Ibrahima était le troisième vice-président de la cinquième législature du Parlement de la CEDEAO. Elle siège au Parlement de la CEDEAO depuis 2021. Elle succède au chef de la délégation nigériane, le sénateur Barau Jubrin, élu premier vice-président lors de l’investiture de la sixième législature du Parlement de la CEDEAO, le 4 avril 2024. Il a dû agir en tant que président pour éviter de créer un vide de leadership au Parlement communautaire.

Lors de l’investiture de la sixième législature de la CEDEAO le 4 avril 2024, la délégation de la République togolaise n’était pas présente car elle n’avait pas encore procédé à une élection permettant au pays d’envoyer ses représentants au Parlement communautaire, selon nos confrères de AC.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page