A la UneACTUALITESINYERNATIONAL

Soudan: les paramilitaires disent s’être “coordonnés” avec les Etats-Unis pour évacuer leur ambassade

Les paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR) au Soudan ont annoncé dimanche qu’ils se sont “coordonnés” avec les Etats-Unis pour évacuer leur ambassade à Khartoum.

L’évacuation “des diplomates et de leurs familles” devait avoir lieu dimanche matin à bord de six avions, ont indiqué dans un tweet les FSR, qui se battent depuis plus d’une semaine contre l’armée soudanaise.
 
Une version en arabe du tweet indique que l’évacuation a déjà eu lieu, tandis que la version en anglais n’est pas claire à ce sujet.
Une version en arabe du tweet indique que l’évacuation a déjà eu lieu, tandis que la version en anglais n’est pas claire à ce sujet.
 
Les FSR ont par ailleurs “affirmé leur pleine coopération avec toutes les missions diplomatiques, en fournissant tous les moyens de protection nécessaires et en assurant leur retour en toute sécurité dans leurs pays”.
La première grande opération d’évacuation de civils depuis le début des combats avait été annoncée samedi par l’Arabie saoudite, qui a rapatrié 91 de ses citoyens et 66 ressortissants d’autres pays.
 
Depuis plusieurs jours, les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon ont déployé des forces dans les pays voisins et l’Union européenne envisage de prendre de mesures similaires, en vue d’évacuer leurs diplomates et ressortissants du Soudan.
 
Les violences y ont éclaté le 15 avril entre l’armée du général Abdel Fattah al-Burhane, dirigeant de facto du Soudan depuis le putsch de 2021, et son adjoint devenu rival, le général Mohamed Hamdane Daglo, qui commande les Forces de soutien rapide.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page